Gâteau, parfait, gâteau :)

Petit retour rapide sur la cuisine des dernières semaines :

M. MiniDou adoooooooooooooooore les gâteaux marbrés (bio et à la composition carrément correcte) que ma Belle-Mère lui achète pour quand il goûte à l’extérieur. Il en demande à tout bout de champ et quand on sait que cet enfant aime préparer les gâteaux, mais pas les manger, on comprend qu’il s’agit d’une véritable passion. Sauf qu’ils n’existent qu’en portion individuelle emballée et que ça coûte tout de même un bras au quotidien.
Ni une, ni deux voici la version familiale maison et végane (que demande le peuple ?) :

  • un petit verre d’aquafaba non battue
  • 2 grosses cuillères à soupe de compote de pommes (maison, finement mixée pour l’occasion)
  • 2 bonnes cuillères à soupe de pâte à tartiner maison (recette au pif à base de chocolat noir, de sirop d’érable et de purée de noisettes)
  • 150 g  de farine T80
  • 100 g de sucre
  • 2 cuillères à café rases de levure chimique (grosso-modo un sachet)
  • 1 bonne rasade d’extrait de vanille maison

Cuisson : 35 min à 180°C

On commence par fouetter l’aquafaba en mousse pas trop ferme (genre comme pour faire mousser du blanc d’oeuf quoi). On incorpore doucement la compote, la farine, la levure, le sucre.
On fait fondre la pâte à tartiner.
On partage la pâte en deux (équitablement ou pas selon si vous voulez plus ou moins de marbrures chocolatées)(sur la photo on avait fait un peu moins de vanille que de chocolat).
Dans un saladier on ajoute l’extrait de vanille et dans l’autre la pâte à tartiner fondue. On mélange bien chaque préparation et on verse dans le moule (ici le moule à cake géant) les deux en même temps (si vous avez comme moi un petit assistant c’est nickel, sinon j’y arrive même seule en tenant un saladier dans chaque main) en baladant les saladiers au dessus du moule.
On enfourne ~35min à 180°C, le gâteau doit passer le test de la lame de couteau.

Pour changer un petit déjeuner !

Sur la base du parfait d’Antigone XXI :

  • 1 cup de sarrasin
  • 1 + 1/3 cup lait végétal
  • 1 cuillère à café de lin
  • sirop d’érable
  • 1 banane
  • 1 cuillère à café bien bombée de purée d’amandes blanche
  • 1 cuillère à café bien bombée de vergeoise blonde
  • fruits, compote, graines…

La veille on met le sarrasin à tremper dans l’eau froide. Après une bonne nuit de trempage, on égoutte, on rince et on met dans le bol du blender. On ajoute le lait, le lin et le sirop d’érable et on mixe jusqu’à ce que ce soit bien homogène.
À côté de ça on écrase la banane avec la purée d’amandes et la vergeoise.
Alors là à vous de choisir, soit vous faites un parfait dans les règles de l’art (une couche de crème de sarrasin, une couche de banane, une couche de crème etc.) soit vous balancez dans votre bol et vous touillez un bon coup (devinez à quelle école j’appartiens ?). Attention toutefois : les proportions de crème de sarrasin me font 2 petits déjeuners alors que celles de banane n’en font qu’un.
On ajoute par dessus les fruits frais et/ou secs qu’on veut, pareil pour les graines, la compote etc. et on mange 🙂

img_0588
Celui d’aujourd’hui : confiture de prunes maison et clémentine 🙂 Du coup je n’ai pas sucré la crème de sarrasin.

Et enfin :

img_0586

Le Creusois, la Noisettine, appelez-le comme vous voulez ! En version végane bien sûr et avec 1/4 de noisettes en plus 🙂 La recette est .

Bilan : le temps de cuisson a du être doublé… Mais c’était super bon. Tout le monde a aimé *3*

Publicités
Cet article, publié dans Cuisine, végane, est tagué , , , , , . Ajoutez ce permalien à vos favoris.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s