Les repas japonais #2

Les repas japonais la suite.

On est ENFIN arrivé au moment de l’année où on peut dire c’est la saison des aubergines ! Wouhou ! Pour fêter ça chez nous c’est nassû.

Nassû no shoga itame

– des aubergines (pleins, celles que vous voulez)
– de l’oignon
– de la viande de bœuf hachée / du tofu ferme (pour la version végé)
– de la sauce soja (attention surtout pas la sucrée)
– du gingembre en poudre (ou frais râpé, mais alors il en faut nettement moins)
– du riz blanc collant

Tout est donné en proportions relatives dans un ordre décroissant, sauf le riz qui est à adapter à votre appétit.

La veille je mets mon tofu à mariner dans autant d’huile de sésame toastée que de sauce soja. En général pour 4 c’est 4 cuillères à soupe de chaque, si vous êtes des fans de tofu caramélisé (comme moi) vous pouvez remplacer une cuillère de sauce soja pas sucrée par… de la sauce soja sucrée (ça alors !).

On met les aubergines bien lavées et coupées en cubes (genre 1×2 cm grosso modo) à fondre dans un peu d’huile. Si vous voulez donner du goût : huile d’olive, si vous voulez vous la jouer plat japonais à fond : huile de tournesol ou d’arachide. Quand les aubergines commencent à ramollir, on ajoute l’oignon coupé en lamelles assez fines.

Pendant que tout ça mijote doucement, on fait griller sa viande ou son tofu. On ajoute aux légumes quand ils sont bien cuits et on assaisonne avec la sauce soja, le gingembre et au choix de l’huile de sésame/du tahin/du gomasio (attention à réduire la sauce soja dans ce cas)/des graines de sésame.

On sert ce plat avec du riz blanc collant. Personnellement j’ai un rice cooker ce qui rend la préparation de ce plat super simple : on met les légumes à cuire doucement à couvert, on lance la cuisson du riz. On part faire autre chose. Quand le riz est cuit on fait griller la viande/le tofu et on termine la recette.

Sinon j’ai aussi cuisiné ceci en version végé :

IMG_1400Des onigiris !

Aaaaaaah les onigiris… Ou comment utiliser les restes de riz collant.

L’avantage de ces petites boulettes de riz c’est qu’on peut les farcir à ce qu’on veut.

L’idée c’est d’utiliser du riz collant tiède qu’on met en forme soit avec un moule (comme moi), soit avec ses mains (comme les pros). Pour voir comment on fait je vous renvoie à cet excellent article : À vos baguettes ! Onigiri#1

Ceux sur la photo sont tout bêtement au miso. Sinon j’en ai aussi fait au guacamole et au houmos, mais aussi aux légumes marinés dans du mirin.

Enregistrer

Publicités
Cet article, publié dans Cuisine, Défi "J'me soigne", est tagué , , , , , , . Ajoutez ce permalien à vos favoris.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s