Les repas japonais

Ces repas végé ont été une bonne occasion pour moi de renouer avec la cuisine japonaise. C’est finalement une cuisine que j’apprécie beaucoup et qui est finalement assez simple pour peu qu’on ait quelqu’un pour nous donner les recettes (ça c’est le vrai truc compliqué).

Plusieurs recettes retrouvées donc… La première est une recette que je ressort tous les ans avec les BBQ :

Les brochettes de légumes marinés – sauce ??? (désolée je ne retrouve plus le nom)

L’idée c’est de faire des brochettes de légumes marinés au moins 12h (donc prévoir sa marinade la veille au minimum). L’avantage c’est que si finalement il pleut ou que vous n’arrivez pas à allumer le BBQ vous pouvez toujours les faire au four, c’est délicieux aussi.

La marinade contient (en proportions relatives décroissantes) :
– de la sauce soja non sucrée
– du mirin (ou du vin blanc doux, qui a souvent ma préférence, comme ça on fini la bouteille avec l’apéro ou le dessert)
– du gingembre en poudre
– du sucre roux
– de l’ail- du saké (facultatif)

On mélange tous les ingrédients, on coupe les légumes (au choix, poivrons, courgettes, aubergines, tomates épépinées, mini maïs… ), on met à tremper et c’est tout. Éventuellement on peut remuer tout ça de temps en temps, mais si on oublie c’est pas grave.
Note : à la base cette recette est prévue pour des brochettes qui comportent également de la viande de bœuf marinée, mais c’est tellement bon sans… Enfin du coup si vous voulez la récupérer pour faire de la viande, c’est tout à fait possible.

Sinon il y a aussi la recette que je ne savais pas vraiment faire, mais que j’ai appelé ma fournisseuse habituelle pour lui soutirer sa recette…

Les gyozas aux légumes

IMG_1432Les gyozas sont de petits raviolis en forme de croissant de lune et à la bordure traditionnellement plissée (inutile de vous dire que lors de ma première tentative hier, ils étaient très bon, mais pas du tout plissés régulièrement comme ceux de ma fournisseuse ici en photo). L’avantage de ces petits machins, c’est qu’on les fourre à ce qu’on veut.

Pour la pâte :
– farine de blé (désolée, mais c’est une recette gluten needed)
– eau bouillante

On mélange l’eau et la farine dans un saladier avec une cuillère en bois (l’eau est BOUILLANTE, il s’agit de sauver vos doigts) en ajoutant l’eau par petites quantités. Quand toute la farine est agglomérée en multiples petits machins, on pétri. Pas trop, mais quand même suffisamment pour avoir une boule de pâte suffisamment homogène.

En général on laisse la pâte reposer toute la nuit pour qu’elle refroidisse. On peut tricher, la mettre au frigo et la retravailler quand elle est froide. Vous la repétrissez rapidement et vous formez un loooooooooooong boudin d’environ 3cm de diamètre.

Ce boudin il faut le couper en petits morceaux genre « berlingots » en tournant le boudin d’un quart de tour à chaque fois.

Chaque petit berlingot sera ensuite étalé en disque en laissant le centre plus épais pour faciliter le farciçage-pliage. Le plus simple consistant à façonner un disque un peu épais avec chaque berlingot et de le tenir par le centre pendant qu’on travaille les bords. On tourne le disque dans sa main pour répartir l’aplatissage de la pâte.

Pour la farce :
vous mettez bien ce que vous voulez comme farce, pour vous donner une idée voici ce que contenait la mienne :
– carottes
– igname
– pak choi
– pousses de bambou
– champignons shiitake

On coupe tout en tout petits morceaux/lamelles on fait un peu cuire dans un petit fond d’huile neutre (voire selon vos légumes, vous faites pas cuire du tout) et c’est bon.

Vous farcissez vos gyozas d’une cuillère à café de farce et vous les faites cuire à la vapeur, puis rapidement griller dans un peu de sauce soja dans une poêle à feu vif. Ça se congèle très bien après la cuisson vapeur ou éventuellement complètement cru.

Pour le farcissage, vous n’êtes pas obligés de faire un joli pliage, ce sera aussi bon en pliant simplement en deux. Si vous choisissez de faire joli, il faudra peut être quelques essais avant de bien maitriser le truc.

Voilà la suite de la cuisine végé japonaise une autre fois !

Publicités
Cet article, publié dans Cuisine, Défi "J'me soigne", Non classé, est tagué , , , , . Ajoutez ce permalien à vos favoris.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s